Camino del interior2022-1

Bon, hier était un autre jour!

Aujourd’hui: 24,4 km par 35°, 1187m de dénivelé , l’albergue de Santiagomendi fermée, aucun repas depuis le petit-dej…

je suis finalement arrivé a 15:00 à Astigarraga dans une pension qui ne propose que le couchage, Domingo oblige. Tout mes vêtements étant trempés de sueur, je limite à douche et lessive dans lavabo mon activité, avant de plonger dans un coma réparateur.

au réveil, je me propose d’envoyer quelques images et mon blog me répond: ‘Your IP has been banned!…  » En langage clair, ce blog onéreux, que j’utilise rarement, refuse mes envois et je ne peux donc même pas les insulter (j’ai essayé) puisque je suis ‘banned’.

Si vous lisez ceci c’est que ça se sera débloqué, mais mon énergie me sert à autre chose, je laisse tomber.

Vous avez compris que la journée d’aujourd’hui a été très difficile, et c’est la première des 2 ou 3 traditionnellement plus difficile a cause de l’échauffement!

Donc, ne vous affolez pas, faite votre vie, je ferai mon chemin et je dormirai la nuit.

au besoin, je ferai un mail a partager. Ou un Signal comme Willy. En attendant je vais essayer de manger un tapas dans ce bled ou tout est fermé.

Demain est un autre jour!

bises.

4 réflexions sur “Camino del interior2022-1”

  1. Pour une première journée , je trouve que ça a été très dure.
    Beaucoup de dénivelé et pas de quoi se restaurer. C’est le bagne.
    Bon on peut espérer que ce sera mieux demain. Bises

    • Les problèmes du chemin, je m’y attend, c’est dur parfois, mais c’est le chemin. On dort et ça va mieux, jusqu’à devenir bien,
      si possible .
      Mais le problème du blog, ça m’a achevé, cette bêtise virtuelle me fatigue vraiment et me gache mon chemin. Les images ne partent pas, les raisons sont multiples et ne nous concernent pas mais c’est récurent, et pourtant le mien est payant, et cher. Ou est l’intérêt?
      Sans images, le blog est de peu d’intérêt. Je m’y résoudrai avant de l’abandonner. Le flot d’insultes (j’étais fatigué!) que je leur ai adressé, n’est pas parti à cause de l’erreur,🤦‍♂️, ça m’a démonté! je suis parti boire un coup (2km) et implorer un repas chaud dans la soirée. Ça ça a marché !
      à demain,…. peut-être.

      • Tu pars pour te couper des contraintes si ce blog en est une, coupe le blog.
        Nous n’avons besoin que de te savoir heureux et en bonne santé.
        Comme dirait mon père, le reste n’est que superflu.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*