St Valenquoi?

Tout seul , a la St Valentin?
         Un peu de Country, chez Freddanses, et puis du Rock, pour finir de s’épuiser, mais au fond, surtout de l’agitation pour ne pas rentrer seul dans une vie déprimante.
Il y a des choses qu’on n’explique pas, des rancoeurs qui s’auto-alimentent, des angoisses qui perdurent.
Le constat insupportable que l’intelligence n’est pas utilisée par ceux qui vous entourent et l’évidence que la bonté est assimilée à de la sottise amènent des désirs de vengeance là où on voudrait ne voir que complicité et tolérance.
        Alors, pour ne pas mordre, ne pas être mordu ou blessé, on se terre, on se tait, on fait le mort, en attendant de l’être.
Seul à cette fête stupide et inutile (pas besoin d’un jour spécial pour dire je t’aime) ne serait rien si on était simplement seul.
Mais seul et entouré de cette aura de haine, de bêtise et de bassesse, c’est plutôt dur.
    Que ceux qu’on voudrait voir au réveil ne se matérialisent pas, passe encore.  Mais s’il vous plait, laissez nous simplement les attendre et espérer, laissez nous rêver. Laissez nous en paix.
Je voudrais  un peu d’air, pas de fiel.
 
 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*