auRoc Blancs, les photos.

Rando au Roc blanc, sous la direction de Monique. Quelques images de cette belle journée dans l’onglet ‘photos’.
 J’en retiens surtout que je n’arrive pas à ‘descendre du train’, et qu’il est des absences destructrices.
Du soleil, du dénivellé, du temps pour respirer mais aussi pour penser.
Je n’arriverai pas à ‘abandonner’, j’ai besoin d’espoir, de celui-là, pas d’un autre. Sinon, je quitte ‘la gare’.
Je sais pourtant que je vais encore tomber, plus bas si c’est possible. Alors je tomberai, mais j’ai besoin, encore, de rêver.
J’ai la rando, et les amis, pour m’aider à me relever.
 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*